Noisy le Grand, une ville moderne

rechercher
          Les grandes étapes | Une ville nouvelle
          Imprimer

          Découvrir Noisy le Grand

          Une ville nouvelle

          Malgré l'arrivée du tramway au début du siècle, Noisy-le-Grand n'est encore dans les années 1920 qu'un gros bourg rural entouré de champs qui ne se développe que timidement. Les parisiens y apprécient le calme de la campagne et l'ambiance tranquille des bords de Marne, loin de l'agitation de la capitale.

          Si la ville s'urbanise entre les deux guerres mondiales, le secteur reste en marge du raz-de-marée pavillonnaire que connaît la région parisienne à cette époque. En 1946, la population atteint à peine 7000 habitants et il faudra attendre les années 1950 pour que les constructions s'accélèrent.

          En 1965 est publié le Schéma Directeur d'Aménagement et d'Urbanisme de la Région Parisienne qui prévoit la création de "villes nouvelles" autour de Paris afin de maîtriser la croissance urbaine de la banlieue et désengorger la capitale.


          L'objectif est de déconcentrer Paris tout en conservant une "ceinture verte" et tout autour préserver les bois et forêts, aménager des réseaux de transport que sont l'autoroute et le RER, organiser des "polycentres", offrir sur place tout le nécessaire à une vie équilibrée, c'est à dire le travail, les logements, les équipements afin de faire cesser la dépendance envers la capitale.

          Désormais, la dynamique en marche va modifier profondément la paysage urbain de Noisy-le-Grand, autour de nouveaux quartiers comme le Mont-d'Est, le Pavé-Neuf et Noisy-Champs.

          En misant également sur les nouvelles technologies, la ville trouve enfin son identité et la Cité Descartes, construite à cheval sur les communes de Noisy-le-Grand et Champs-sur-Marne en constitue le cœur.

          Sur 130 hectares, ce parc scientifique accueille des établissements d’enseignement supérieur et de formation, des instituts et des centres de recherche ainsi que des organismes scientifiques et techniques. Deux filières se dégagent rapidement : l’informatique et l’électronique, notamment avec l’École Supérieure d’ingénieurs en Electrotechnique et Electronique (Esiee) et l’urbanisme (Institut français de l’Urbanisme, École nationale des Ponts et Chaussées, École nationale des sciences géographiques).

          La densification du réseau de transport et notamment le raccordement de l’autoroute A4 à la Francilienne finissent par convaincre les grandes entreprises qui installent leurs sièges sociaux à Noisy-le-Grand. 

          Au début des années 1990, le quartier du Mont-d’Est compte déjà plus de 300 000 mètres carrés de bureaux.

          (Sources : Marne-la-Vallée, une vision optimiste de l'avenir, éd. du Moniteur, 1991)

          Office de Tourisme et d'Animation - Ville de Noisy-le-Grand

          1, Route de Villiers - 93160 Noisy-le-Grand

          Tél. : 01 43 04 51 55

          Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30

          >> Voir tout l'agenda

          Agenda

          vendredi23juin